PARC EOLIEN D'APREMONT (01)
Un projet compliqué, abandonné par la concurrence, repris par Intervent

2019
En cours de construction
11,75
MW au total soit 7000 foyers alimentés en électricité
5
éoliennes de 189 mètres de haut au total
103
mètres de diamètre

Il s‘agit d‘un projet de 5 éoliennes sur la commune d‘Apremont dans l‘Ain.
Situé en zone montagneuse à plus de 1.000 mètres d‘altitude, le site d‘implantation s‘insère sur une crête dominée par d‘importants massifs forestiers.

Informations

Installation d'éoliennes en forêt

Localisées sur la partie méridionale de la chaîne du Jura, plus précisément sur la commune d‘Apremont, les 5 éoliennes Enercon E-103 ont été érigées sur des parcelles communales. Les conditions topographiques particulières, liées à l‘altitude du site et au terrain d‘implantation ont donné lieu à deux enjeux majeurs :      

  • Le renforcement et nivellement des chemins de montagnes abrupts et calcaires.
  • L‘utilisation d’éolienne particulièrement performantes dans un secteur qui présente de fortes contraintes météorologiques (températures négatives récurrentes et enneigement).

Avancement du projet Points cles

21 octobre 2009

Rencontre des élus de la commune d’Apremont par curiosité car une des premières ZDE de France avait été accepté sur ce territoire. Nous aprenons lors de cette première rencontre que le développeur à l'époque a abandonné le projet. 

2009-2010

Concertation avec les élus et l‘ONF afin d’envisager ensemble un projet éolien en forêt.

28 janvier 2011

Modification de la Zone de Développement Eolien (ZDE) déjà en vigueur sur le secteur mais qui entrait en conflit avec la proximité des habitations et la présence d‘une Zone Naturelle d‘Intérêt Faunistique et Floristique (ZNIEFF). Ci-dessous la carte.
La modification a été acceptée en juillet 2012.
 

2012-2013

Réalisation des études détaillées. Mesures de vent confirmant le potentiel éolien de la forêt d‘Apremont.
 

2014-2016

A l'époque il fallait déposer des dossiers différents: une demande de permis de construire, une demande d'autorisation d'exploiter et une demande de défrichement. Ces trois demandes ont été déposées fin 2014 et après 24 mois d'instruction, une enquête publique favorable, le dossier a reçu son feu vert.

2017-2019

Préparation du chantier, notamment les accès compliqués pour accéder sur ce site en montagne.  La mise en service est prévue fin 2019.